Rechercher

Jour 25 - Premiers souffles - wild LEUCATE sauvage

Premiers Souffles

Photographie d'une Maman Grand Dauphin avec un bébé qui vient de naître (Tursiops truncatus). Souffle en surface près de Leucate, en Méditerranée, Sud de la France, Golfe du Lion,  par Serge Briez.

Une naissance est toujours un grand évènement. Cette rencontre est exceptionnelle, la naissance s'est produite quelques heures avant et le bébé n'a pas encore son autonomie, la mère l'assiste dans sa nage et lui apprend à rythmer ses apnées. Pour réussir cette photographie il a fallu de la patience, il n'était pas question d'aller vers eux, c'est la Maman qui est venue vers nous, fière de nous présenter son bébé. C'est une preuve de confiance extrême et j'en suis toujours ému. La distance à l'étrave du voilier est d'environ 2 à 3 mètres et la vitesse de prise de vue 1250ème a permis de capter l'expire du petit et le déplacement de l'eau sur la nageoire dorsale de la Maman. Merci à eux et longue vie, notre vitesse de déplacement était de 7 à 10 km/h.


"La société des grands dauphins se structure en quatre classes d’âges distinctes :

  1. les nouveau-nés,

  2. les juvéniles,

  3. les sub-adultes,

  4. les adultes.

Chacune de ces classes correspond à une période particulière de la vie de l’individu avec des caractères physiques et des comportements particuliers.

La classe d’âge des nouveau-nés concerne les 10 premières semaines de l’animal. Le corps, de couleur très pâle, est marqué par des plis et des lignes fœtales. L‘aileron dorsal n’a pas d’encoches ni de griffures. On dit qu’il est lisse. On observe aussi des poils autour du rostre au cours des premiers jours de vie de l’animal.

La nage du nouveau-né est caractérisée par une tendance à se projeter en dehors de l’eau au moment de la respiration. La mère est très proche et les contacts corporels avec son petit sont nombreux.

La gestation et la mise bas

La gestation de la femelle grand dauphin dure environ 12 mois. Au terme de cette période, un seul petit est mis au monde.

Comme chez tous les mammifères, le petit cétacé se développe dans l’utérus de sa mère. La femelle le « nourri » via le placenta.

Sur le plan social, les femelles gestantes prennent de l’importance dans le groupe. Elles sont généralement accompagnées d’une autre femelle pendant toute cette période. Cette « marraine » assistera la future mère au moment de l’accouchement et contribuera à la protection du petit jusqu’à sa complète autonomie.

Contrairement aux mammifères terrestres, le jeune a une position fœtale inversée et pointe donc le bout de sa queue en premier. La naissance nageoire caudale en premier est en fait assez logique : l’accouchement s’effectuant dans l’eau, cette position permet au petit de ne pas se noyer au moment de l’expulsion. Il semblerait, en effet, que le changement brutal de température entre la matrice maternelle (36°) et la température effective de l’eau provoquerait, au niveau de la tête, un besoin réflexe de respirer qui pourrait entraîner la mort du jeune.

Une fois dehors, le cordon ombilical se détache tout seul et la mère emmène son petit respirer à la surface.

Quelques heures plus tard démarre l’allaitement qui va durer de 12 à 18 mois. Dépourvu de lèvres, le jeune est incapable de téter, c’est donc la mère qui contracte ses muscles et le lait, de consistance crémeuse, gicle dans la bouche du petit."

Texte du GECC groupe d'étude des cétacés du Cotentin




Abonnez vous gratuitement :

FaceBook WILD LEUCATE SAUVAGE groupe d'échange où vous pouvez apporter vos commentaires

Blog WILD LEUCATE SAUVAGE vous pouvez vous y inscrire et recevoir chaque jour par mail la nouvelle photo. Vous pouvez apporter vos commentaires.